Caio Dai religion + Cu Chi tunnels = Fin du Vietnam

May 9th, 2009

Dernière grande aventure du pays, nous partons d’Ho Chi Minh où nous sommes revenus depuis hier, la journée comprendra les visites du centre de la religion Cao Dai suivi des tunnels de Cu Chi.

Sur la route nous faisons une première pause dans une fabrique de laque : plat, tableau, vase… Tout est achetable bien évidemment et après avoir passé cinq minutes à regarder le travail de chaque employé sur une pièce me laisse coi.

travail 1 travail 2 travail 3 travail 4

Nous repartons et arrivons une heure plus tard devant le temple principal à Tay Ninh. La religion Caio Dai fondée dans les années 1920 au Viêt Nam par Ngô Van Chiêu a pour but, comme beaucoup de religion l’amélioration de l’homme.

temple

Le Caodaïsme à cependant une caractéristique hors du commun, elle s’appuie  principalement sur trois religions qui ont imprégné l’Asie orientale : le confucianisme (comportement moral dans la vie en société), le taoïsme (recherche de la plénitude et de la sérénité par le détachement et par un certain comportement intérieur et extérieur) et le bouddhisme (qui donne une réponse à la question de l’existence et du devenir de l’homme).

front

entance men

colorfull

Mais à tout cela s’ajoute aussi une forte touche de christianisme : la statue de Jésus est d’ailleurs représentée dans le « Grand Temple » de Tay Ninh, et la structure du clergé est calquée sur le modèle de l’Eglise catholique.

Le temple est soutenu par 18 piliers-dragons, qui sont un chef-d’œuvre de l’architecture éclectique de la période coloniale.

inside

Nous assistons à une cérémonie ou l’organisation ne semble pas laissée au dépourvu, tuniques rouges devant, tuniques jaunes derrière, femmes en blanc sur le coté..

procession face to face together musique

Nous repartons ensuite vers le but principal de notre visite les tunnels de Cu Chi devenue plus ou moins une attraction pour touriste (mais restant impressionnante)

Les tunnels de Củ Chi sont un immense système de tunnels souterrains situés dans la zone de Củ Chi, un des 5 districts suburbains de Hô-Chi-Minh-Ville au Viêt Nam, autour se profile des explications sur les méthodes de défense de Viêt-Cong.

exit piege

Initialement créé par le Viet Minh sous l’Indochine française (le réseau faisait alors une vingtaine de kilomètres), ces tunnels ont été considérablement développés lors du conflit américano-vietnamien pour atteindre environ 250 km. Les tunnels de Củ Chi ont été le lieu de plusieurs campagnes militaires pendant la Guerre du Viêt Nam, et étaient la base d’opération du Viêt-Cong lors de l’offensive du Têt en 1968.

Ces tunnels était un des points d’arrivée de la Piste Hô Chi Minh, et servaient de caches durant les combats, mais aussi de voies de communication, d’approvisionnement,  de réserves de nourriture, d’hôpitaux, d’armurerie et de véritables quartiers où les Viêt-Cong vivaient dans des conditions effroyables.

tunnel

Déclarés par l’Etat-major américain comme “zone overkill”, toutes les tentatives armées pour neutraliser les tunnels ont échoué et aucune technique mise en œuvre ne viendra à bout de ce réseau (bombardements, défoliants, napalm, utilisation de chiens et de rats dans les tunnels, commandos spécialisés dans les opérations “search and destroy” des tunnels).

Agrandis pour les touristes, je reste à genoux à l’intérieur d’un de ces tunnels dans un noir profond sans savoir où le chemin me mène, la sensation est angoissante et on se demande comment les Viêt-Cong pouvaient passer autant de temps dans des tunnels encore plus petits.

Nous prendrons un thé avant de repartir vers Ho Chi Minh , nous y passerons une dernière journée nous permettant de faire nos derniers petits achats… avant de reprendre l’avion pour Hong Kong et commencer un nouveau semestre.

road

Chau Doc ou la fin du Mékong

May 8th, 2009

A la frontière le réveil est toujours matinal, tandis que nous partons en bateau après avoir traversé la ville, les rayons de soleil se reflètent dans l’eau du Mékong.

sunshine

Premier arrêt après quelques minutes de bateau avec  une petite fille bien sage à la barre.

girl

Premier sur un ponton de bambou je marche en direction d’une petite fabrique de soie à l’ancienne, avant de visiter le village.

soie silk under house famille

A la sortie une petite mosquée colorée, tandis que nous retraversons le village sur des planches en bois à 5 mètres du sol, retour au bateau où notre guide nous informe que nous allons désormais voir une pisciculture sur l’eau.

mosquee

Pour le coup un groupe de français la visite aussi et nous bavardons avec eux cinq minutes avant de repartir.

ponton fish decoupe nettoyage

De longues heures de bus apres le bateau nous attendent pour rentrer à Ho Chi Minh.

mekonghouses

Can Tho, le marché, le Mékong, Chau Doc

May 7th, 2009

Petit bateau dès le réveil, alors que le soleil commence à monter dans le ciel nous partons visiter le marché sur l’eau de Can Tho réputé à travers le Vietnam pour être un des plus grands où tout se vend et s’achète.

light femme sur la rive sur l'eau boats

dwellings

Le principe : chaque bateau tend une tige couverte de fruits/légumes bien haut pour attirer les acheteurs, il ne vous reste plus qu’à vous arrêter près de ceux qui vous intéressent et demander le prix…

food products boat eyes selling

Nous restons quelques heures sur l’eau entre les bateaux puis nous dirigeons vers un petit bras du Mékong pour nous arrêter et visiter une fabrique de pâte à base de riz, quelques touristes nous accompagnent…le travail est impressionnant.

man rice

Juste à côté un grand jardin de fruits et légumes que nous visitons avant d’en gouter quelques-uns.

flower fruit mangues

Nous repartons sur l’eau puis prenons le bus après un petit repas de noodles direction Chau Doc ou la frontière du Mékong avec le Cambodge.

family

Sur le chemin, petite visite expresse d’une ferme de crocodiles puis découverte à l’arrivée d’un temple perché sur les hauteurs d’un petit village donnant une vue magnifique sur le Mékong et ses rizières bien vertes.

crocodile inside flower circle

monk

Nous y sommes la frontières entre les deux pays, d’un côté du Mékong le Vietnam de l’autre le Cambodge, hélas nous n’aurons pas le temps d’y aller (erreur de gestion des visas.. ce qui reporte un nouveau voyage évidemment…)

sunset

My Tho sur l’eau

April 25th, 2009

Quelques heures de bus depuis l’aube et nous arrivons à My Tho ville de pêche qui longe le Mékong et qui possède par ailleurs le plus grand pont du Vietnam.

pont chapeau

Dès notre arrivée nous prenons le bateau et nous y passerons pratiquement la journée avec quelques haltes pour visiter, de quoi nous préparer à ces trois jours de delta.

blue boat

Nous commençons donc notre journée par la visite d’une cocoteraie ou nous verrons la fabrication de A à Z de bonbons à la noix de coco avec noix de pecan, de la pâte à l’emballage, une petite fabrique bien artisanale.

pate preparation cocos shaping

Ensuite nous prenons un moyen à de transport étrange, nous serons assis dans une remorque tirée par un cheval fouetté par sa maîtresse qui  n’as pas l’air très aimable, à coté sa petite fille installée confortablement alors que chacun de notre petit groupe glisse dangereusement de son siège vers l’arrière au fur et à mesure que le cheval avance… le tout est de savoir quand nous arriverons…

cheval fruit

Heureusement le trajet n’est pas long et nous nous arrêtons dans une nature luxuriante, ici pas de bruit de scooters, le calme bien reposant avec les fruits, les fleurs, et les papillons. Alors que nous prenons thé au miel et orangeade, le silence se fait à l’arrivée et à la présentation de Mr. Serpent enroulé autour du cou d’une jeune fille qui ne semble pas être du tout dérangée (séance photos oblige).  Elle fait place à celui qui sera le plus courageux pour  toucher le serpent, voir même le porter !

old woman

Vous me connaissez je ne suis pas fou…  mais j’ai quand même essayé, ayant déjà fait l’expérience au Venezuela dans un cadre bien moins touristique !

Nous reprenons le bateau afin de ressortir des petits canaux de cette île du Mékong et nous observons la vie au fil de l’eau, petite pause pour voir des chanteurs et un petit thé.

pilotes

boats 2 amiral bands crazy song

Enfin retour au port pour prendre le bus en direction de Can Tho LA, ville du delta du Mékong avec son marché sur l’eau géant.

boat colorful noeud filet

Le soir nous mangeons donc le long du Mékong dans un restaurant bien agréable seafood et bière de CanTho (originale..).

D’un côté puis de l’autre

April 19th, 2009

Aujourd’hui nous faisons la traversée de la ville en long en large et en travers. Nous partons donc à deux dans le quartier Chinois de la ville… et oui c’est que ça commence à nous manquer de ne plus voir de Chinois.

grille road

sur le chemin

Plus sincèrement c’est là où se trouve un immense marché situé dans le quartier de Cholon.

arrivee scooters

foule

market street

Une marche bien longue pour un quartier qui n’est pas vraiment extraordinaire mais on à pu voir sur notre chemin une église et une crèche bien kitsch qui nous rappellent qu’ici les mélanges ne posent pas de problème.

eglise creche

Décidés à ne pas rester plus longtemps ici et surtout fatigués par cette très longue marche dans la ville nous prenons deux motos taxis en direction du jardin botanique qui se trouve au même endroit que le zoo à l’opposé de la ville.

Ticket en poche et après marchandage pour payer notre bouteille d’eau moins cher nous partons visiter ce parc gigantesque rempli d’animaux dans de bien petites cages…

elephant

loutre food waterlily

Un immense espace de verdure s’offre à nous dans cette ville de béton (avec un temple bien sûr).

temple

Un instant reposant avant de repartir pour l’aventure dès demain pour la visite de My Tho et quelques suppléments.