Tai O, fishing village

January 19th, 2009

Today, est déclaré journée photo avec un ami américain avec qui nous avons prévu une journée dans le village de pêcheur de Tai O au bout de l’île de Lantau.

Apres un voyage de deux heures pour une île qui se situe juste à coté de chez nous, mais métro, suivi de bateau suivi de minibus prends du temps…

Enfin nous arrivons au bout de l’île devant une crique plutôt triste et quelques bateaux qui mouillent dans le port, dommage, il ne fait pas beau aujourd’hui alors que nous avons du soleil depuis deux semaines,  pas de chance !

boat boat 2 boat 3

Cependant plusieurs amis nous ont rejoints et l’ambiance est bonne malgré le temps et la très forte odeur de poisson.

chat 1 chat 2

Nous partons donc à travers le village et ses maisons sur pilotis, bâti en partie sur l’île et relié à un petit îlot par un pont. Tai O était autrefois le plus grand village de l’île, ses habitants, de l’ethnie des Tanka, vivent de la pêche et du commerce du sel avec la Chine.

produits pilotis etoile de mer

Un village autrefois connu pour ses pratiques de contrebande avec la Chine à quelques kilomètres à peine.

Le village garde une certaine vétusté et reste très imprégné par l’odeur du poisson qu’ils soient vivants dans l’eau ou en train de sécher sur les étals…

pecheur

bird fish

Quelques temples se trouvent sur notre chemin avant d’arriver de l’autre côté où le soleil commence à percer à travers les nuages.

temple house temple 2 village

door

Nous continuons notre tour et tombons sur des crevettes ou encore des jaune d’œufs en trains de sécher pour en faire des sucreries…

sea pecheur img_1242

pecheur oeuf crevette

Enfin nous arrivons au bout de l’île et décidons de rentrer par la voie terrestre plus rapide pour le retour.

sun

Un Bateau sur la terre ferme

January 17th, 2009

Lu dans un guide, « un des centres commerciaux les plus originaux de Hong Kong ». Le Wonderful World of Whampoa, est un bateau de croisière de luxe, grandeur nature .

Intrigué à l’idée de voir un vrai bateau sur le plancher des vaches, nous partons à trois vers ce douteux quartier…

hung hom travaux

cave

Après multiples chemins nous arrivons devant une des universités de Hong Kong qui se situe dans le même quartier avant de nous diriger vers le fameux bateau.

tower

Et OUI celui-ci existe bien, ce centre commercial surprenant qui attire nombre de chinois, par son emplacement et son originalité.

boat game game boat

Nous flânerons quelques heures dans celui-ci ainsi que dans le quartier qui est résolument plus chinois que le notre et rentrerons la nuit tombée, surpris pas ce nouveau quartier de Hong Kong encore inconnu jusqu’alors.

light

Cette ville retient encore bien des mystères j’ai l’impression…

Computer Center, Sham Shui Po

January 13th, 2009

La fin est proche, les câbles électriques font des étincelles, au risque de mettre le feu à tout l’immeuble.

La fin est proche, après avoir rendu de nombreux et loyaux services.

La fin est proche, mon ami est bien triste.

La fin est proche, son pc est en train de rendre l’âme.

Cependant pas si proche que ça car nous sommes à Hong Kong et cette ville est un peu le temple pour ressusciter tout appareil électronique que l’homme  à inventer.

C’est pourquoi nous partons de ce pas au Computer Center le plus proche de nos habitationsen MTR, celui de Sham Shui Po.

MTR

Ici câbles électriques, prises, adaptateurs, consoles, jeux vidéos, processeurs, puces électroniques, copies pirates, manipulations de consoles et d’ordinateurs afin de vivre en toute liberté et tout illégalité, mais chut ne parlons pas trop de ce monde si particulier que j’aime tant … cela pourrait leurs causer des ennuis …

computer center 1 computer center 2 computer center 3

Sur mesure ou pas, la première boutique dans laquelle nous entrons possède tout ce qu’il lui faut chargeurs, câbles électriques, et même batteries pour faire revivre son pc de façon nomade, hélas les prix le « refroidiront »un peu, l’ordinateur continuera donc sa vie … posé sur un bureau.

street

Sortis de l’antre,  nous nous baladons quelques minutes dans le quartier avant de rentrer redonner vie à son pc.

grille travaux reparation food

Chinese Civilisation

January 12th, 2009

Retour en enfance, où la fin des cours du semestre, avant les vacances, se termine par des activités manuelles et des gouters…

groupe

Je vais apprendre à graver mon nom chinois sur un tampon en onyx, le tout sous l’œil attentif d’un Maitre Chinois de cet art.

Tout d’abord commençons par écrire son nom en caractères Chinois quelque chose qui ressemble donc à ça : 康汀

Ne me demandez pas pourquoi, ni comment, le principe des traductions des noms latins en chinois se fait en fonction de  la sonorité des mots qui s’en rapproche.

Après avoir frotté mon tampon chinois sur du papier de verre, afin de le rendre parfaitement lisse, les traits me sont indiquer par le maître et son pinceau.

master

master pinceau

Il ne me reste désormais plus qu’a graver tout çà, ce qui parait bien simple mais demande en fait une grande dextérité. En effet,  aller creuser un morceau de pierre de quelques centimètres carré avec un nombre incalculable de traits rectilignes, points, accents, et courbes sans jamais dépasser, le tout creusé de façon suffisamment profonde pour que quelque chose ressorte clairement lors de son utilisation…

Enfin il me faudra une bonne heure pour arriver à quelque chose de correct…

tampon tampon 2

Ne me reste plus qu’à essayer mon chef d’œuvre avant d’être libéré, ah oui j’oubliais, si vous travaillez bien et vite vous êtes libre de partir plutôt pendant que votre professeur s’entraine…

prof

Ah souvenir d’enfance et de son absence de contraintes…