Temple de Wong Tai Sin

September 20th, 2008

Départ entre deux cours, juste comme ça pour voir, pourquoi pas après tout ?

Ici les règles des jeux ont changé, les règles apprises pendant toutes ces années à propos de la culture, l’environnement, les arts et les lettres, les modes de vie, les droits fondamentaux de l’être humain, les systèmes de valeurs, les traditions, les croyances et les sciences.

Tout est balayé, effacé, rien ne reste…

Quand on arrive à Hong Kong tout est à reprendre alors tant qu’à faire autant que cela soit bénéfique.

Et tout commence par la religion alors la visite des temples me paraît primordiale pour commencer à comprendre cette culture si loin de la mienne.

Le Temple de Wong Tai Sin, est l’un des principaux lieux de culte de Hong Kong, car sa divinité à la capacité de réaliser les vœux des fidèles, qui sont pour la plupart orientés  sur l’argent…

Les fidèles viennent donc faire des offrandes au Dieu de la chance et de la guérison « Wong ».

L’ensemble des bâtiments situés en plein centre d’un quartier résidentiel aux blocs de tours impressionnants  est plutôt surprenant.

Les temples sont colorés essentiellement de rouge et de jaune mais aussi de vert, ceux-ci sont principalement soutenus par des colonnes rouges. Les édifices sont pour la plupart surmontés de peintures ouvragées ainsi que de dragons dorés en relief donnant au Temple un aspect surnaturel dans ce lieu inapproprié.

A l’intérieur du sanctuaire on retrouve un bruit permanent de cliquetis, je me demande ce que cela peut bien être quand je vois les fidèles à genoux en train de secouer une  sorte de pot à crayons en bambou où se trouvent  à l’intérieur des petite baguettes (appelé chim).

Le but est de secouer ce pot jusqu’à ce qu’un ou plusieurs de ces chim tombent indiquant des chiffres qu’il faut noter avant d’aller voir les devins qui indique leur signification et bien évidement votre avenir.

Après m’être éloigné j’observe sur le côté un jardin qui semble relativement paisible je m’y aventure non sans déposer une petite pièce obligatoire, je ne me plains pas , je n’ai pas eu à payer pour entrer dans le Temple (chose plutôt rare dans ce pays excepté pour les temples).

Je me retrouve dès lors dans le petit jardin paisible de Good Wish Garden dont les jardins sont soigneusement aménagés et ponctués d’élégantes pagodes de décors de roche et de petits  ponts au dessus d’un  bassin et d’un  petit ruisseau.

Je m’attarde quelques minutes m’imprégnant  du calme ambiant avant de retourner dans l’excitation du MTR pour rejoindre mon cours de Mandarin…


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind