Monastère de Chi Lin

September 24th, 2008

Dans la continuité de ma visite des  temples, le complexe monastique de religieuses  de Chi Lin est un des plus beaux que j’ai visité jusqu’à présent.

En effet alors que  je me trouve encore à l’extérieur, cet ensemble de quatre vingt quinze mille pièces de bois assemblées  sans un seul clou, me laisse contemplatif et je ne suis pas le seul.

Les édifices en bois représentent la dynastie Tang (618-907), période d’épanouissement culturel en Chine.
A l’intérieur je retrouve des petits jardins et plans d’eau harmonieux.
La structure respecte bien évidement les règles feng shui, en effet les temples sont construits sur un axe nord-sud tandis que les salles annexes se situe à l’est et à l’ouest, le tout est érigé face à la mer et dos à la montagne.

Plusieurs statues de  Bouddha décorent les différentes salles, ainsi que plusieurs bodhisattvas comme Jai Lan « courageux, vigilant et zélé gardien »

Le son cristallin de la cloche a pour but « d’éveiller les esprits et d’apaiser les âmes souffrantes »

Puis je me retrouve face au temple principal, d’une beauté somptueuse avec ces vingt-huit colonnes en cyprès jaune qui supporte vingt-huit mille tuiles, qui pèsent à elles seules  cent soixante tonnes.

Le temple accueille une remarquable statue du Bouddha Sakyamuni, il est représenté assis sur un autel deux disciples se trouvent de chaque côté Mahakasgapa et Anada.

Comme les autres temples, la place convie au calme et à la sérénité.


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind