Derniere visite

October 26th, 2008

Alors que la blague d’hier soir m’a fait rire, lorsqu’ils m’ont ressorti qu’ils n’avaient plus de lits le second soir, j’ai ri … jaune, mais m’en suis contenté ; encore un souci dans leur organisation cependant, nous avons eu de bonnes réductions et des bières offertes en compensation…

Mais le fait est,  je commence à vraiment manquer de sommeil avec ces nuits de quatre/cinq heures depuis quatre jours…

Enfin ce matin métro, direction le stade où l’on doit retrouver un ami d’un ami du groupe qui va nous guider  dans les vieux quartiers des colons.

La rue est très agréable,  très lumineuse, mais surtout très calme, aucune voiture ici, réservée aux piétons (c’est tellement rare dans ce pays).

Nous traversons donc cette rue avec ses petits commerçants et son église plutôt originale.

Puis nous entrons dans un quartier plus traditionnel avec les vendeurs d’épices de fruits et légumes et bien sûr les joueurs…

De là je pars manger dans une des rues les plus cacophoniques de la ville, où chacun y va de son racolage et ou les restaurants sont de petits «  boui boui » douteux… cependant le repas est délicieux.

Enfin dernière activité avant de rentrer, j’opte pour la maison de thé, néanmoins je suis au  regret de vous annoncer que je ne l’ai jamais trouvée, en contrepartie je me balade dans une sorte de braderie à même le sol, où tout est à vendre des livres aux bibelots en passant par de vielles pièces de monnaie. Nous pourrons aussi apercevoir les techniques pour faire cracher le venin des serpents  avant de le boire avec de l’alcool … ainsi que des combats de cafard.

Dernières  minutes, taxi direction l’hostel  pour récupérer nos bagages puis prendre le métro car nous allons faire le retour dans le Transrapid ou un des quelques trains à sustentation magnétique… à moi les 430 km/h en direction de l’aéroport !

Alors que l’aéroport est vide, vide de chez vide (peu rassurant) mais c’est la golden week où les vacances offerte au Chinois pour fêter la création de la République Populaire de Chine.

Me voilà désormais face à l’avion plus que quelques heures et je serai de retour sur le sol Chinois… Ah oui je n’avais pas changé de pays !


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind