Chinese Civilisation

January 12th, 2009

Retour en enfance, où la fin des cours du semestre, avant les vacances, se termine par des activités manuelles et des gouters…

groupe

Je vais apprendre à graver mon nom chinois sur un tampon en onyx, le tout sous l’œil attentif d’un Maitre Chinois de cet art.

Tout d’abord commençons par écrire son nom en caractères Chinois quelque chose qui ressemble donc à ça : 康汀

Ne me demandez pas pourquoi, ni comment, le principe des traductions des noms latins en chinois se fait en fonction de  la sonorité des mots qui s’en rapproche.

Après avoir frotté mon tampon chinois sur du papier de verre, afin de le rendre parfaitement lisse, les traits me sont indiquer par le maître et son pinceau.

master

master pinceau

Il ne me reste désormais plus qu’a graver tout çà, ce qui parait bien simple mais demande en fait une grande dextérité. En effet,  aller creuser un morceau de pierre de quelques centimètres carré avec un nombre incalculable de traits rectilignes, points, accents, et courbes sans jamais dépasser, le tout creusé de façon suffisamment profonde pour que quelque chose ressorte clairement lors de son utilisation…

Enfin il me faudra une bonne heure pour arriver à quelque chose de correct…

tampon tampon 2

Ne me reste plus qu’à essayer mon chef d’œuvre avant d’être libéré, ah oui j’oubliais, si vous travaillez bien et vite vous êtes libre de partir plutôt pendant que votre professeur s’entraine…

prof

Ah souvenir d’enfance et de son absence de contraintes…


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind