Monastère des 10000 Bouddhas

September 12th, 2008

Bien que le réveil ne soit pas des plus facile, je retrouve mes comparses de la nuit pour un départ touristique au  monastère des ten thousands Bouddhas dans les Nouveaux Territoires (le Nord de Hong Kong)

Le monastère est le premier pôle d’attraction de la région après les courses hippiques, ce qui m’inquiète un peu car cela entraîne forcément beaucoup de monde.

Après quelques stations de train nous voila proche du village de Pai Tau, point de départ  des quatre cents marches pour accéder au temple principal. En effet le temple est perché dans les collines au Nord-Ouest de Sha Tin, ce qui lui assure un excellent feng shui mais implique une rude montée surtout après une grosse soirée…

Arrivé au temple, je suis subjugué, par le calme et la sérénité du lieu, à mon grand étonnement nous sommes très peu (et c’est tant mieux). La terrasse du temple est bordée des statues multicolores des dix huit disciples du Bouddha, les Lohans qui arborent un air farouche.

Derrière sont disposées deux statues de bodhisattvas, êtres à mi-chemin entre l’éveil et le monde matériel.

Au centre se trouve une pagode rouge à neuf niveaux, chiffre vénéré du Bouddhisme.

Enfin le Temple se dresse face à moi, sur les murs sont alignés près de treize mille petits bouddhas offerts au monastère depuis sa fondation, chacun est représentée avec une pose légèrement différente.

Je rentre pied nus à l’intérieur, la beauté du lieu est frappante et incite à la paix, à la sérénité, et à la détente pendant les quelques minutes où je m’assois par terre face à trois bouddhas dorés  de plus grande taille au centre de la pièce.

Au fond de la cour se trouve un espace pour les offrandes à bruler face à une statue de Kwum Yam déesse de la miséricorde.

Puis encore quelques marches pour voir quelques moines devant des instruments de musique sous une statue géante du Bouddha paisible.

Ces quelques heures auront été d’un calme absolu et bien reposantes avant de repartir dans la grande agitation d’Hong Kong.


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind