Hô Chi Minh la coloniale !

April 2nd, 2009

Nous y voilà, Ho Chi Minh ou Saigon pour les Anciens qui n’ont pas suivi l’évolution…

Aujourd’hui  visite, visite et visite, après un petit déjeuner tardif, il faut bien récupérer à un moment ou un autre, je retrouve ces fameux jus de fruits délicieux avec plaisir (mangue, papaye, ananas, banane…) un régal.

rue pietonne transports

Pour commencer direction le marché Ben Thanh, le plus vieux et le plus grand on y trouve de tout du bibelot aux bijoux en passant pas la nourriture et la médecine traditionnelle.

Nous continuons ainsi notre route vers le Musée de Ho Chi Minh-Ville qui se trouve dans l’une des plus belles bâtisses d’époque coloniale, elle fut construite par les Français en 1886 avec une destinée plutôt étrange, palais du gouverneur de Cochinchine, puis résidence du président Diem, avant de devenir le musée de la ville.

entree musee

Musee Ho Chi Minh woman

Lieu de prédilection des candidats au mariage de nos jours, nous n’avons pas échappé à cette vision.

wedding

Puis nous traversons des parcs magnifiques avec des sportifs étranges et de tout âge, ainsi que des routes envahies de scooters ;  pour traverser une route le risque bien que moins élevé qu’à Hanoï reste très présent, mais nous commençons à nous adapter à ce genre de risques et finalement à ne plus vraiment y faire attention…

cross the road

Nous voici désormais face au Palais de la Réunification où de nombreux bus de touristes entrent et sortent, nous  nous attarderons peu et nous dirigerons vers la Cathédrale Notre-Dame (Nha tho Duc Ba) située à l’extrémité de la rue Dong Khoi, ce monument et l’un des plus typiquement « France Profonde » de Saigon. Une grande église construite entre 1877 et 1880 dans un style très néo et un peu roman. Un repère essentiel car on voit ses clochers depuis toutes les terrasses de la ville.

cathedrale

Pour nous ce sera un retour direct à Toulouse car cette église à un faux air de Basilique St Sernin derrière sa façade de pierre et de brique rouge de Toulouse !

Sur le côté La poste Centrale, une autre perle de l’architecture coloniale Française, qui ressemble d’ailleurs plus à une gare qu’à une poste, immense charpente métallique, œuvre de Gustave Eiffel, un endroit très rétro avec ses couleurs et ses ventilateurs au plafond, un retour dans le passé français indubitable, au fond un tableau de Ho Chi Minh et les téléphones internationaux et, de chaque côté un grand plan de Saigon datant de 1892 .

gare entree gare map phone gare ventilateur

Prolongeant notre visite nous continuons notre route en direction de l’Hôtel de Ville, splendide monument bien qu’un peu trop chargé (colonnettes corinthiennes oblige..), lieu occupé par le Comité Populaire.

devant

derriere

Désormais sur  les Champs Elysées de la ville, l’avenue Nguyen Hué , nous redescendons en flânant un peu dans les boutiques avant de découvrir le Théâtre Municipal.

theatre

Nous terminerons notre ballade en fin d’après-midi tandis que la pluie arrive de plus en plus fort jusqu’au déluge final auquel nous assisterons en fin de soirée.

road

rain night


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind