Réveillon 2009 à Saigon ?!

April 6th, 2009

Dans la continuité d’hier, visite et petits souvenirs dans la trépidante Ho Chi Minh avant de préparer notre réveillon dans cette ville surpeuplée.

famille

Temple Hindou, parc verdoyant, musée des vestiges de la guerre ou anciennement musée des crimes de guerre américains.  Ce musée, très critique, veut surtout convaincre l’opinion de la barbarie des Américains, une partialité très forte ; aucun mot sur les crimes des Viêt-Cong…

temple hindou transport parc tank

Cependant ce musée vous fera sans nul doute détester la guerre.

Nous retournons en fin d’après-midi nous préparer et organiser notre soirée, restaurant Français suivi d’une petit marche dans la ville avant d’arriver au quartier routard qui bougera le plus pour cette nouvelle année, en effet les Vietnamiens ne fêtent pas, peu ou moins (dirons-nous) notre réveillon mais  ils fêtent  le Têt.

homme cyclopousse

Le Têt Nguyên Dán est la fête du Nouvel An vietnamien, littéralement « fête du premier jour de l’année » qui correspond plus ou moins à la même date que le nouvel an Chinois, qui aura lieu quelques semaines plus tard.

Nous voilà partis, mais hélas le restaurant que nous avions prévu est fermé…nous nous rabattons sur un restaurant Indien assez luxueux un peu plus loin, où nous nous régalerons.

Rassasiés, nous traversons les rues de la ville qui se sont remplies de scooters, toutes les rues sont bondées, les klaxons résonnent partout, les lumières, lampions, néons, guirlandes, clignotent de couleurs criardes.

foule circle

Il est encore tôt mais la fête démarre plutôt bien, la foule dans les parcs, les gens qui dansent, qui s’amusent et nous aussi par la même.

light street park

Arrivés devant un bar du quartier routard nous dansons, chantons, faisons la fête et recroisons des amis vue le long de notre voyage, nous continuerons la soirée avec eux jusqu’au petit matin…

Bars, boîtes de nuit, ballades en scooters, bars, scooters, bars, maison…

Une franche partie de rigolade que nous ne sommes pas prêts d’oublier…


Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Name (required)

Email (required)

Website

Speak your mind