Black hole – Charles Burns

Les dernières bulles que j’ai lu..

Black hole (couverture)

Black hole (planche)

Pour un peu plus de détail : Etats-Unis, vers les années 1970. A première vue leur vie ne diffère pas de celle d’adolescents normaux, entre la découverte de leur sexualité et de différentes drogues, une oisiveté nonchalante et nihiliste propre à cette tranche d’âge, et le passage obligé par l’école, ils tentent de se trouver maladroitement. Pourtant la communauté étudiante est en émois quand une étrange épidémie sévit, qui modifie l’apparence des personnes touchées. Cela peut aller d’une simple éruption cutanée à l’apparition d’une petite bouche au milieu du cou, d’une queue de rat au bas du dos ou d’autres transformations plus gênantes. Les plus atteints, devenus monstrueux, s’isolent dans la forêt, formant une sorte de ghetto inquiétant.

Black hole (double-page)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *