Le livre de la jungle – Rudyard Kipling

Un passage de ma dernière lecture..

Mowgli enfonça la branche morte dans le feu jusqu’à ce qu’il vît des brindilles se tordre et crépiter, puis il la fit tournoyer au-dessus de sa tete au milieu des loups qui rampaient de terreur.
– Tu es le maître ! fit Bagheera à voix basse. Sauve Akela de la mort. Il a toujours été ton ami.
Akela, le vieux loups farouche, qui n’avait jamais imploré de merci dans sa vie, jeta un regard suppliant à Mowgli, debout près de lui, tout nu, sa longue chevelure noire flottant sur ses épaules, dans la lumière de la branche flamboyante qui faisait danser et vaciller les ombres.
– Bien ! dit Mowgli, en promenant avec lenteur un regard circulaire. Je vois que vous êtes des chiens. Je vous quitte pour retourner à mes pareils…

Pour un peu plus de détail : Recueilli et élevé par des loups, un jeune garçon fait l’apprentissage de la vie au milieu des animaux de la jungle. Guidé par la panthère Bagheera et par l’ours Baloo, le petit homme, maintenu dans l’ignorance du danger qui le guette, fera d’incroyables rencontres : de la troupe des singes Bandar log à la compagnie d’éléphants du vénérable Hathi. Son retour à la compagnie des hommes sera semé d’épreuves face au menaçant Shere khan et Kaa, le serpent hypnotiseur. Mowgli échappera-t-il aux pièges qui lui seront tendus ?

Le livre de la jungle par Rudyard Kipling en 1894.

2 thoughts on “Le livre de la jungle – Rudyard Kipling

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *